11 mars 2019

Lighting Days Awards 2019 : paroles des femmes de la lumière

Pour la première fois en France, les Lighting Days Awards 2019 ont mis à l’honneur les paroles de femmes de la lumière à travers un prix remis par la profession :

« Toutes celles qui au sein de leurs organisations ou entreprises œuvrent pour promouvoir les innovations,
réaliser des projets exemplaires ou faire avancer les réglementations de la lumière ».

par Vincent Laganier le 8 MARS 2019

Lighting Days Awards 2019

Ces prix inédits ont été organisés par le Syndicat de l’Éclairage en partenariat avec GL Events, directeur des salons simultanés, Lighting Days et BE Positive. Le président du Syndicat de l’Éclairage, Julien Arnal, a saisi l’occasion de donner une plus grande visibilité à la filière lumière à l’occasion d’un salon.

L’équipe a pris modèle sur le londonien Lux Awards, jusqu’è son titre, très british, de Lighting Days Awards. Le long de la Tamise, la soirée de remise des prix se déroule dans un hôtel de luxe, en costumes, nœuds papillons noir et des tables sponsorisées par les fabricants. Même chose pour l’édition française 2019, sauf pour le lieu. C’était un restaurant gastronomique, avec éclairage architectural rasant des murs en pierre et design contemporain de l’architecture intérieure.

Cérémonie de remise des prix – Lighting Days Awards 2019 © V.Laganier

Lionel Brunet, délégué général du Syndicat de l’éclairage, est devenu maître de cérémonie et poète d’un soir. Quelle prose et talent d’orateur !

Pendant la remise des prix à Lyon, c’est un « jury d’hommes principalement, le conseil d’administration du Syndicat de l’éclairage » qui a décidé des lauréates 2019, a t’il précisé. Une erreur de jeunesse, comme le lieu de travail essentiellement “Île de France” des lauréates, que l’on oubliera bien vite, vu le palmarès.

Alors, bravo pour ces premiers prix français de l’éclairage transversaux à sur toutes les professions et les métiers de l’éclairage.

Palmarès des femmes lauréates

Alors, neuf femmes lauréates ont été récompensées le 13 février 2019 lors d’une cérémonie de remise des prix :

  • Marie-Pierre Alexandre, directrice générale, AFE
  • Huguette Annas, architecte DPLG et expert lumière, EDF
  • Isabelle Arnaud, journaliste, traductrice et éditrice
  • Sara Castagné, directrice général et conceptrice lumière, Concepto
  • Nathalie Coursière, responsable normalisation, Legrand
  • Patricia El Baâmrani, responsable prescription Île-de-France, Targetti
  • Ourania Georgoutsakou, secrétaire générale, Lighting Europe
  • Agnès Jullian, présidente, Technilum
  • Carmen Munoz-Dormoy, directrice générale, Citelum

Discours de remise des prix, Marie-Pierre Alexandre, AFE, et Lionel Brunet, Syndicat de l’éclairage – Lighting Days Awards 2019 © V.Laganier

La remise des prix a eu lieu le 13 février à l’étage du restaurant La Maison de Lyon, dans le quartier de Gerland. Le designer et conseiller artistique d’Atelier Sedap, Fabrice Berrux, a dessiné le trophée de ces #LDAwards19.

Voici donc les paroles de femmes de la lumière, après la remise de leur Lighting Days Award 2019 respectif.

Catégorie organisation lumière

« Ce prix je le dédie essentiellement aux adhérents de l’AFE. Je souhaiterais le dédier aussi quand même aux non adhérents qui sont dans cette pièce et qui vont bientôt nous rejoindre. Il n’y a qu’à l’AFE que tout le monde peut se parler. Des fois s’étriper, on est d’accord, mais de toute façon on en sort toujours en se serrant la main, voir même en se faisant la bise. Je vous remercie beaucoup pour avoir organisé ce prix ».

Marie-Pierre Alexandre, directrice générale, AFE

Marie-Pierre Alexandre, directrice générale, AFE – Catégorie organisation lumière – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie architecte lumière

« Je suis très contente que l’architecture, les femmes et l’urbanisme soient à l’honneur ce soir. La lumière c’est l’esthétisme et le pouvoir. Parce que quand on entend Patricia El Baâmrani parler de luminance de façon très sexy on se dit qu’on peut faire vraiment énormément de chose et passer énormément de temps a expliquer des choses complexes de façon très simple. Et le pouvoir, parce-que c’est pas mal d’avoir des projets qui transforment les espaces avec des gens qui des sortes de “fulminances” sur des dossiers complexes comme Marie-Pierre Alexandre. Je trouve que ce prix qui est dédié aux femmes est aussi dédié aux genres et à tous les genres ».

Huguette Annas, architecte DPLG et expert lumière, EDF

Huguette Annas, architecte DPLG et expert lumière, EDF – Catégorie architecte lumière – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie journaliste lumière

« Merci pour cette récompense. Nous faisons un métier de l’ombre, en lumière, mais de l’ombre doublement. Parce que lorsque l’on est indépendant on travaille pour plusieurs supports et il faut se glisser dans tous ces moules différents et ce n’est pas facile ».

Isabelle Arnaud, journaliste, traductrice et éditrice

Isabelle Arnaud, journaliste, traductrice et éditrice – Catégorie journaliste lumière – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie concepteur lumière

« Lumière se conjugue au féminin. C’est très bien et gratifiant. Mesdames savourons notre plaisir de cette reconnaissance. Nous sommes ce soir les étoiles brillantes de cette soirée. Je voulais partager cette soirée avec mes sœurs jumelles de l’ACE. Virginie, présidente de l’ACE, Rozenn, trésorière et Vinca, administratrice de l’association. Je voulais rappeler que 40% des membres de l’ACE sont des femmes. Je suis fière d’elles et je leur dédie aussi ce trophée ».

Sara Castagné, directrice général et conceptrice lumière, Concepto

Sara Castagné, directrice général et conceptrice lumière, Concepto – Catégorie concepteur lumière – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie instance de normalisation de l’éclairage

« Merci à tous pour ce Lighting Days Award. Il me fait plaisir à double titre. Tout d’abord, car la normalisation de l’éclairage est mise à l’honneur. Pour certains d’entre vous, comme l’a dit Lionel, ça peut être rébarbatif, mais pas du tout, car il ne faut pas oublier que la normalisation, c’est un outil marketing stratégique fondamental. C’est ce qui fera les applications d’aujourd’hui et de demain. Je ne peux que tous vous encourager à faire de la normalisation. Et puis, également, je suis aujourd’hui une des rares personnes à avoir la chance de travailler à la fois sur les produits et les systèmes mais aussi sur les applications que ce soit l’éclairage des lieux de travail, l’éclairage de sécurité ».

Nathalie Coursière, responsable normalisation, Legrand

Nathalie Coursière, responsable normalisation, Legrand – Catégorie instance de normalisation de l’éclairage – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie ingénieur éclairagiste

« Merci pour cette reconnaissance. Je suis plus à l’aise toujours pour parle de E = mc2 ou bien d’autres choses que de faire du bla bla en remerciant. C’est un moment émouvant parce-que c’est vrai que c’est une carrière dans l’éclairage. Isabelle parlait de l’ombre. C’est vrai que lorsqu’on est support back-office ou ingénieur, nous travaillons très souvent pour les équipes qui sont devant et vont promouvoir la belle lumière que je préfère plus que le terme d’éclairage ou de luminance, mon dada. C’est une reconnaissance qui me touche énormément ».

Patricia El Baâmrani, responsable prescription Île-de-France, Targetti

Patricia El Baâmrani, responsable prescription Île-de-France, Targetti – Catégorie ingénieur éclairagiste – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie européenne de la lumière

« Merci beaucoup pour cette distinction et cet honneur. Polyglotte je ne sais pas mais européenne certainement. Le fait que j’ai tellement parlé en français aujourd’hui, j’ai un peu de mérite pour cela. Effectivement mon nom, c’est la muse d’astronomie. J’ai grandi en Grèce. Maintenant, je vis à Bruxelles. C’est comme cela que j’ai compris comment la lumière est importante pour moi et pour tout le monde. Quand j’ai rejoint Lighting Europe, j’ai compris comment c’est une industrie qui est vraiment en transition et quel honneur de la vivre vraiment à la première place ».

Ourania Georgoutsakou, secrétaire générale, Lighting Europe

Ourania Georgoutsakou, secrétaire générale, Lighting Europe – Catégorie européen de la lumière – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Catégorie chef d’entreprise fabricant en éclairage

« Je voulais quand même remercier Julien Arnal car, si j’ai bien compris d’habitude quand il y a des nominés et il y a des gens qui sont primés. Là, il n’y a pas de nominés mais que des lauréates. Très honnêtement, peut-être que je n’ai pas été la seule à le penser, quand nous faisons ce métier, assez tôt et assez jeune. Je n’ai jamais souffert du fait d’être une femme. En revanche, j’ai plus souffert du fait d’être jeune. Donc, j’ai trouvé ce prix un peu sexiste dans un premier temps. Ensuite, je me suis dit qu’il fallait bien un départ pour lancer un prix donc je ne vais pas faire de polémique la dessus”.

Agnès Jullian, présidente, Technilum

Agnes Jullian, présidente, Technilum – Catégorie chef d’entreprise fabricant en éclairage – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

“En tous cas ça nous donne l’occasion de rencontrer des femmes que l’on ne connaissait pas auparavant. J’en ai vu qui ont été primées ce soir que je ne connaissais pas. Je suis heureuse de voir qu’il y a plus de femmes qui travaillent dans l’éclairage public et l’éclairage en général. Par contre, il y a une constance, c’est que nous avons tous été piqués par la même mouche de l’éclairage ».

Agnès Jullian, présidente, Technilum

Catégorie chef d’entreprise installateur en éclairage

« J’étais un peu curieuse avec ce prix-là. Je remercie bien sur le Syndicat de l’éclairage et Lionel Brunet. Avant d’accepter ce prix, je voulais connaitre un peu la concurrence pour pouvoir dire que j’avais été honorée d’avoir reçu le prix de chef d’entreprise installateur. Finalement, l’honneur, vous n’avez pas eu beaucoup de difficulté car j’étais la seule ! Ça m’a vraiment posé la question de savoir si c’était un choix ou si ça avez été subit. Franchement, c’est un métier incroyable. Je suis ingénieur de formation. J’ai fait toute ma carrière dans le BTP et l’énergie”.

Carmen Munoz-Dormoy, directrice générale, Citelum

Carmen Munoz-Dormoy, directrice générale, Citelum – Catégorie chef d’entreprise installateur en éclairage – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

“Le jour où j’ai découvert la lumière, j’ai voulu savoir ce qui faisait que les gens restaient attachés à l’entreprise. J’avais fait une consultation des salariés dans le monde entier, des brésiliens, des indiens, des chinois et des américains. Ce qui est ressorti très fortement c’est qu’en fait c’est joli. Du dernier ouvrier jusqu’à l’ingénieur. C’est vrai que c’est un métier, dès qu’on tombe dedans, on trouve que l’on ne peut rien faire de plus beau dans la vie.

Oui, je suis très engagée pour défendre la féminisation des métiers techniques. Aujourd’hui, au niveau de Citelum, nous avons 33% de femmes au Comex et au Codir. Je ne recrute pas des femmes parce-que je veux avoir un taux de femmes. Quand j’ai à choisir entre un homme et une femme, je choisi le meilleur ».

Carmen Munoz-Dormoy, directrice générale, Citelum

Nathalie Coursière, Sara Castagné, Agnès Jullian, Isabelle Arnaud, Marie-Pierre Alexandre, Lionel Brunet, Carmen Munoz-Dormoy, Patricia El Baâmrani, Ourania Georgoutsakou – laureates – Lighting Days Awards 2019 © A.Moular

Photo en tête de l’article : les lauréates, de droite à gauche, M.-P. Alexandre, H. Annas, I. Arnaud, P. El Baamrani, S. Castagne, N. Coursiere, C. O. Georgoutsakou, A. Jullian, Munoz-Dormoy – lauréates – Lighting Days Awards 2019 – Lighting Days Awards 2019 © A.Moulard

Source : https://www.lightzoomlumiere.fr/article/lighting-days-awards-2019-paroles-des-femmes-de-la-lumiere/

04 mars 2019

Courant continu en éclairage, ça (re)commence quand ? Résumé de trois exposés des Lighting Days.

Et si les luminaires LED étaient alimentés directement en courant continu ?
Une idée qui fait son chemin. Résumé de trois exposés des Lighting Days.

Lire la suite
19 mars 2019

Le Printemps des Lumières

A l’occasion du 300e numéro de Lux, la revue de l’éclairage, une semaine dédiée à l’éclairage et la lumière a été organisée du 18 au 22 mars 2019 à Paris.
Lire la suite
Partager cette page :