Les LEDs au-delà de l'éclairage: applications dans l’UV

  • 14 février : 14h00 > 15h00
Eurexpo Lyon Hall 6.1Salle Congrès Forumled Europe
Accès : Payant
  • Session 7
  • LED UV
  • Congrès Forumled Europe


Animateur : Jean-Yves DUBOZ, Directeur du CRHEA – CNRS (Centre de Recherche sur l’Hétéro-Epitaxieet ses Applications)

 

Effets biologiques du rayonnement ultraviolet et opportunités pour la stérilisation. 

Les effets biologiques du rayonnement ultraviolet (UV) sont bien documentés, surtout en ce qui concerne la lumière du soleil. Les UV solaires sont à l'origine de nombreux effets néfastes chez l'homme (vieillissement cutané, cancer de la peau, immunosuppression), les plantes et les microorganismes. Cela s'explique en grande partie par l'absorption efficace de la partie la plus énergétique des UV solaires (UVB) par l'ADN et la formation subséquente de dommages à l'ADN. Bien que ces modifications chimiques de la structure de l'ADN puissent être réparées par des protéines dédiées, leur présence en trop grande quantité entraîne l'induction de mutations et la mort cellulaire. Cette dernière propriété peut être utilisée pour tuer les micro-organismes dans les dispositifs de stérilisation. Pour ce faire, il est possible d'utiliser un rayonnement UV d'une énergie supérieure à celle de la lumière naturelle du soleil. En effet, l'absorption maximale de l'ADN se situe dans la gamme des UVC, une partie du spectre solaire bloquée par la couche d'ozone. Dans les équipements industriels et de laboratoire, l'utilisation de lampes au mercure émettant à 254 nm est donc largement utilisée comme stratégie de stérilisation. Le développement de la LED UV peut accroître l'efficacité de ces procédures.

Dr. Thierry DOUKI, Adjoint au directeur de Laboratoire - Chef d’installation suppléant
CEA
Hans LUGAUER, Senior Manager
OSRAM OPTO SEMICONDUCTOR
Mickaël GUIO,  Gérant
ALFAA FRANCE SARL

 

Les intervenants


Les partenaires

SPONSOR FORUMLED EUROPE